Projets Européens

Innover et tester des approches différentes et nouvelles grâce à l’Europe.

Monument

La technologie au service du développement et de l’autonomie.

Next Door

Favoriser la participation des quartiers pour protéger et soigner les citoyens âgés.

SAIL

Rester actif et indépendant plus longtemps.

Des soutiens financiers de l’Europe nous donnent l’opportunité d’innover et de tester des approches différentes. Les projets dans lesquels nous nous inscrivons, en partenariat avec d’autres pays de l’Union Européenne, contribuent à enrichir nos accompagnements au service des personnes vulnérables.

MONUMENT

MOre NUrturing and More Empowerment Nested in Technology
La technologie au service du développement et de l’autonomie

Objectifs

Développer et mettre à disposition des aidants qui accompagnent des proches atteints par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée des solutions innovantes pour les soutenir et les accompagner.

Missions

Le projet vise à réduire la charge ressentie des aidants familiaux qui accompagnent des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, en leur proposant un soutien professionnel et structurel ainsi que des solutions technologiques personnalisées.

L’objectif global est de permettre le maintien à domicile des personnes atteintes de ces maladies en renforçant les capacités d’adaptation des aidants et en améliorant leur bien-être mutuel et relationnel, sur le modèle des maisons Odense.

En France, le modèle sera expérimenté à Maubeuge.

Sur le terrain

MONUMENT fonde son approche sur le modèle néerlandais des Maisons Odense, un concept innovant pour accompagner les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer et maladies apparentées (débutantes). Le lieu est un espace facile d’accès et intégré à la vie locale, non stigmatisant, sécurisant et « comme à la maison ». En seulement 10 ans, 31 maisons Odense ont vu le jour aux Pays-Bas, et 16 sont en cours de création, preuve du succès du concept. Dans MONUMENT, nous focalisons la réponse sur le besoin des aidants familiaux.

Une maison Odense est un lieu d’information, de conseil et de rencontre pour les personnes atteintes de démence, les aidants et leurs familles et amis. Plusieurs types d’activités s’y déroulent, comme des rencontres, des activités et des conseils.

Le soutien est basé sur la dimension humaine pour contribuer à éviter l’isolement des aidants et du proche qu’ils accompagnent et orienter vers les ressources existantes pour prévenir l’épuisement.

Concrêtement

• Créer et tester un projet pilote sur le modèle des maisons Odense à Maubeuge

En lien avec un réseau de partenaires et d’acteurs qui travaillent à répondre aux besoins des aidants, et en nous appuyant sur une analyse de l’état de l’art, nous mettons en œuvre et testons le modèle de Maison Odense à Maubeuge. Nous procédons à une évaluation des résultats.

• Tester et co-créer des solutions technologiques

Parce qu’il est très difficile de sélectionner une solution technologique adaptée existante qui réponde aux attentes, nous en proposons et facilitons le test. Dans le cadre du projet, nous développons et testons un prototype sur mesure. Enfin, pour communiquer sur les services existants, nous développons une plateforme en ligne alimentée par les utilisateurs.

• Mettre à disposition des instances politiques d’une analyse coût-efficacité du modèle

Pour assurer la réplicabilité et la dissémination de nos apprentissages, nous réalisons une étude d’impact et une étude de faisabilité financière que nous diffusons auprès des décideurs.

Sur le Hainaut-Cambrésis, 8 établissements sont parties-prenantes du projet : la Marpa d’Avesnelles, les résidences-services de Rousies et Bachant, l’EHPAD des Tilleuls, deux SSIAD, la plateforme de répit des aidants et l’accueil de jour.

Logo Monument

Les Partenaires

La ville de Malines (Belgique)

IMEC

Norfolk County Council

Eurasanté

The HZ University of Applied Sciences

The National Trust for Places of Historic Interest or Natural Beauty

!DROPS

WVO Zorg

Chiffres clés

3 millions

De personnes en France concernées par la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées, que ce soit les personnes atteintes par la maladie ou les proches qui les accompagnent.

8 établissements

Afeji Hauts-de-France qui participent au projet.

4 partenaires observateurs

Français qui suivent avec attention les travaux : AMF-AD.

4 405 199,15€

Coût total du projet, co-financé à hauteur de 60% par le programme Interreg 2 mers (Fonds européen de développement régional).

NEXT DOOR

Fostering neighbourhood participation to protect and care for elderly citizens.

Favoriser la participation des quartiers pour protéger et soigner les citoyens âgés.

Objectif

Encourager la participation des quartiers pour protéger et prendre soin des citoyens âgés.

Missions

NEXT DOOR veut créer des méthodes innovantes d’engagement au niveau local de manière à ce que chaque “porte” (door) puisse devenir un réseau de soutien pour les personnes âgées.
NEXT DOOR reprend les avantages de l’approche intégrée de voisinage (Integrated neighbourhood approach), qui vise à utiliser les ressources disponibles dans un quartier et à accroître la réactivité aux besoins non satisfaits des individus.

Sur le Terrain

Le projet vise l’ensemble des citoyens, au bénéfice des personnes âgées parfois isolées des régions participantes. Pour l’Afeji Hauts-de-France, il est mis en place sur le Hainaut-Cambrésis, à Maubeuge.

Concrêtement

4 activités sont prévues :

•Engager les parties prenantes à plusieurs niveaux pour répondre aux besoins des personnes âgées, en organisant des ateliers de co-création locaux

• Créer un outil numérique de cartographie des ressources locales, des informations sur comment contribuer et à qui s’adresser

• Sensibiliser le grand public et les voisins à l’importance du capital social de la communauté

• Concevoir et tester un programme de renforcement des capacités pour les professionnels (communauté, social, santé) et les décideurs politiques (municipalités, gouvernement), en abordant le concept et les ressources de NEXT DOOR. 8 établissements de l’Afeji Hauts-de-France participent au projet : la Marpa d’Avesnelles, les résidences-services de Rousies et Bachant, l’EHPAD des Tilleuls, deux SSIAD, la plateforme de répit des aidants et l’accueil de jour.

Les Partenaires

La ville de Malines (Belgique)

Accreditation Council for Entrepreneurial and Engaged Universities (ACEEU – Allemagne)

Aproximar (Portugal)

Merseyside Expanding Horizons (Royaume-Uni)

Consorci de la Ribera (Espagne)

Anziani e non solo (Italie)

Amadora Inova (Portugal)

EaSI (Roumanie)

Chiffres clés

36 mois

Durée du projet

2 formations

Afeji Hauts-de-France qui participent au projet.

448.375,00€

Le montant total du projet, financé à 100 % par le programme Erasmus+ de la Commission Européenne.

SAIL

Stay Active and Independent for Longer.

Rester actif et indépendant plus longtemps.

Objectif

Créer des activités favorisant le vieillissement actif en explorant des partenariats inattendus. 

Missions

Stimuler le vieillissement actif via de nouveaux modes d’aide permettant aux personnes âgées d’être autonomes plus longtemps et moins dépendantes du système traditionnel des soins de santé et services sociaux suivant 2 axes d’étude : mouvement & sport, et bien-être.

Le projet a commencé en janvier 2017 et s’est achevé en décembre 2020 (42 mois).

Sur le Terrain

Le projet s’adresse aux résidents des EHPAD de l’AFEJI et aux personnes âgées de plus de 60 ans du voisinage.

Par la mise en œuvre d’un processus d’innovation sociale et après une phase d’exploration des besoins, des attentes et des opportunités, des activités en lien avec les besoins identifiés ont été développées. Elles ont ensuite été testées en 2019 puis évaluées, en partenariat avec des universités partenaires.

Concrètement

Les 3 EHPAD de l’Afeji Hauts-de-France ont participé au projet : la Ritournelle a participé à l’ensemble des étapes et Edilys et Les Tilleuls ont répliqué les activités pour valider leur robustesse et leur adéquation avec le public cible.

La Ritournelle a ainsi mis en œuvre les activités suivantes :

  • Marche en extérieur et à Decathlon Campus
  • Gym douce
  • Médiation animale : ferme Z’ânes attitude, Waf café (café chien dans le vieux Lille)
  • Un évènement : « la pratique de la marche à tout âge », en partenariat avec la marque Newfeel de Decathlon

Bilan 2019 : 31 sorties marche, 87 séances de gym douce, 5 sorties médiation animale, 100 participants à l’événement.

Certaines activités ont ensuite été répliquées à Edilys et Les Tilleuls :

  • Edilys : 2 sorties médiation animale au Chat voir vivre (café avec des chats à Wazemmes);
  • Les Tilleuls : 21 séances de gym douce, 2 sorties marche, 3 séances médiation animale.

En termes de méthodologie, le projet s’est appuyé sur :

  • L’exploration des partenariats inattendus entre les domaines du social et du tourisme, permettant d’établir de nombreux partenariats;
  • Des échanges transnationaux de bonnes pratiques;
  • Une méthodologie d’évaluation formalisée établie en lien avec des universités partenaires.

Les Partenaires

The HZ University of Applied Sciences

Economic Impuls Zeeland

GGD Zeeland (Pays-Bas)

Westtoer (Belgique)

Norfolk County Council (Royaume-Uni)

Université de Bournemouth (Royaume-Uni)

Université d’East Anglia (Royaume-Uni)

La ville d’Ostende (Belgique)

Université de Picardie Jules Verne (UPJV)

Chiffres clés

7 partenaires locaux

noués ou développés à l’occasion du projet : Chat voir vivre, ferme Z’ânes attitude, Foyer de vie Le Fennec, Groupe associatif Siel Bleu, Newfeel by Decathlon et Decathlon, Office du tourisme de Villeneuve d’Ascq, Waf Café.

118 séances

De gym douce proposées en 2019 dans le cadre du projet.

95 ans

L’âge du participant le plus âgé ayant participé intensément à (presque) toutes les activités.

2 462 278,12€

Montant total du projet, co-financé par le fonds européen de développement régional via le programme Interreg 2 Mers à hauteur de 60 %.

Aller au contenu principal